Caietele Sextil Pușcariu

Vasile Frăţilă

L’ORIGINE DES ISTROROUMAINS. CERTITUDES ET HYPOTHÈSES
(Résumé)

Après avoir présenté les principaux points de vue exprimés au sujet de l’origine des istroroumains (O. Densusianu, Iosif Popovici, S. Puşcariu, E. Petrovici, A. Kovačec etc.), l’auteur prouve le fait que les Roumains parlent un dialecte de la langue roumaine, puisque tous les phénomènes qui distinguent le roumain du latin et des autres langues romanes se trouvent aussi dans l’istroroumain, ainsi que le fait qu’ils ne sont pas indigènes dans l’espace où ils vivent aujourd’hui. Les Istroroumains y sont arrivés après la transformation de n simple intervocalique en r dans les éléments d’origine latine. Il est également certain que, dans leur chemin à l’intérieur des Balkans, ils ont traversé la Bosnie-Herzégovine et la Côte Dalmate, leur dernier arrêt étant Učka Gora (it. Monte Maggiore). Ils ont étaient en contact avec les Dacoroumains de Crişana et de Ţara Moţilor dans le parler desquels -n- est devenu -r-, mais aussi avec les Dacoroumains du sud-ouest de la Roumanie (Banat et Ţara Haţegului). Quant à l’origine des Istroroumains, il y a beaucoup de questions qui n’ont pas reçu des réponses claires, restant actuellement dans le domain des hypothèses plausibles.

Cuvinte-cheie: origine, dialect, istroromân, ipoteze.
Mots-clés: origine, dialecte, istroroumain, hypothèses.

[ Înapoi / Text complet ]