Caietele Sextil Pușcariu

Laura Mesina

AUTOUR DU CONCEPT DU « MOYEN AGE »: L’HISTOIRE DE LA
LITTÉRATURE ROUMAINE. L’ÉPOQUE ANCIENNE
, PAR SEXTIL PUŞCARIU
(Résumé)

L’article propose une lecture de l’œuvre de Sextil Puşcariu, L’Histoire de la littérature roumaine. L’Epoque ancienne, parue en 1921, dans la perspective des réflexions récentes d’Antoine Compagnon sur la typologie de l’attitude antimoderne. La conceptualisation du passé national et la narration de l’époque médiévale – un enjeux identitaire fort pour la culture roumaine d’entre les deux guerres – contiennent aussi des ressources critiques qui permettent à l’auteur de se postionner par rapport aux problèmes de la modernité et de réfléchir au comportement historique des institutions et des instances du pouvoir. La démarche de Sextil Puşcariu révèle le portrait d’un antimoderne tardif, avec des conduites ambivalentes dont les considérations radicales concernent surtout les excès de la modernité: un « ultramodern » qui tout en ayant cessé de croire au projet de la société moderne, continue de s’atteler à son édification.

Cuvinte-cheie: SextilPuşcariu, istorialiteraturiiromânevechi, conceptul de ev mediu, Antoine Compagnon, antimoderni.
Mots-clés: Sextil Puşcariu, l’histoire de la littérature roumaine ancienne, le concept de moyen âge, Antoine Compagnon, antimodernes.

[ Înapoi / Text complet ]